A la découverte de Tsitsikamma, un écosystème magique à la sud-africaine

Partir à la découverte du Parc Naturel de Tsitsikamma, c’est aller à la rencontre de paysages spectaculaires, où forêts denses et côte sauvage forment un véritable paradis écologique. Cet endroit fabuleux à explorer, regorge de sentiers propices à de superbes randonnées, et offre la possibilité de s’adonner à de multiples activités pratiquées au coeur d’un écosystème varié.

Le Parc naturel de Tsitsikamma : un éden d’Afrique du Sud
Bordé par la magnifique « Route des jardins » d’un côté et par l’Océan Indien de l’autre, le « National Park de Tsitsikamma » étend les merveilles qu’il renferme, sur 5 kilomètres de large et 77 kilomètres de long, dans la région du Cap-Occidental.

La forêt luxuriante de ce parc classé réserve naturelle en 1964, abrite de nombreuses espèces d’arbres, dont certains spécimens sont vieux de plus de 600 ans. Montagnes imposantes, collines verdoyantes et prairies nimbées de lumière, sont entrecoupées de cours d’eau qui ondulent à l’intérieur des terres depuis des millénaires.

Les espiègles singes vervet, la belette africaine, la loutre… et diverses familles d’oiseaux peuplent forêts et rivières en toute quiétude. Quant à la partie mer, elle dévoile un cadre sauvage qui offre d’innombrables vues panoramiques. Les dassies, petits mammifères qui ressemblent à des marmottes, s’ébattent sur les rochers, indifférents au ballet des Goélands dominicains et des Martins-pêcheurs, tandis que baleines, orques et dauphins sillonnent les eaux tempérées de l’Océan Indien.

Des activités entre terre et mer
Au coeur du parc de Tsitsikamma, de multiples sentiers pédestres permettent aux visiteurs de profiter de paysages enchanteurs. Classés en fonction de leurs difficultés et de leur distance, ils sont accessibles aux marcheurs débutants pour certains, et aux randonneurs aguerris pour d’autres. Ponts suspendus et cascades jalonnent ces itinéraires exceptionnels, dont le plus difficile, « The Otter Trail », est réputé dans le monde entier.

Balades à cheval, parcours d’accrobranche, VTT, canoë-kayak, plongée… sont autant de manières de découvrir le parc de Tsitsikamma où se mêlent intimement forêts et espaces maritimes. Le terme « Tsitsikamma » qui signifie en dialecte Khoïsan « là où l’eau abonde », prend ici tout son sens…

Des hébergements au coeur de la nature
Le village de Storms River, situé au sein même du parc, possède un choix d’hébergements de qualité et des infrastructures touristiques de très bon niveau. Un magnifique arbre vieux de 1000 ans et mesurant 36 mètres de haut, séduit les visiteurs dès leur arrivée dans ce lieu charmant. Tout autour du parc, campings, hôtels, chambres de charme… sont disponibles pour permettre aux amoureux de la nature d’observer les merveilles de Tsitsikamma.

Terre d’aventure et d’émotions, le Parc Naturel de Tsitsikamma est devenu au milieu des années 60 la première zone littorale du monde à bénéficier du label de « réserve protégée ».

C’est une extraordinaire immersion au coeur d’une nature préservée, une expérience tissée de sensations uniques, que Voyaneo.com vous invite à découvrir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *