Le Parc National du Pilanesberg, petit frère du Krüger

Le Parc National du Pilanesberg se situe en Afrique du Sud, près de Sun City, dans la Province du Nord-Ouest, à environ 3 heures de Johannesburg. Il a été bâti sur le cratère d’un volcan, entré en éruption il y a 1300 millions d’années, et s’étend sur 55.000 hectares. C’est l’une des plus grandes réserves qui abrite de nombreux mammifères (dont les célèbres Big 5 africains) et plus de 350 espèces d’oiseaux.

Histoire du parc

Créé en décembre 1979 pour une opération de repeuplement animalier (opération baptisée Genesis) dans un cratère de volcan parfaitement circulaire de 550 km², Pilanesberg a été déclaré parc national et 6000 animaux provenant d’autres réserves sud-africaines y ont été réintroduits, avec le respect de leur densité et de leur variété naturelle.

Quelques erreurs ont été commises au démarrage, comme d’introduire uniquement des éléphanteaux sans adulte. Les jeunes mâles ont alors été victimes de comportements anormaux, en s’attaquant à des rhinocéros. Mais le problème s’est réglé très vite en introduisant des éléphants adultes raisonnables.

Aujourd’hui l’équilibre du parc est presque parfait et l’opération s’avère être un véritable succès.

Activités dans le parc

Vous pouvez découvrir le parc à bord de votre propre véhicule ou lors de safaris organisés par des guides très expérimentés (connaissant la faune et la flore) à bord d’un véhicule 4×4 tout-terrain ou même à pieds. Cela se fait sur une journée ou sur plusieurs jours (vous logez alors dans le parc).

Il existe aussi des vols en montgolfière d’une heure au-dessus de la réserve et des rhino tracking pour partir sur la trace des rhinocéros blancs (grâce à des puces qui leur ont été posées).
Lors des safaris, vous parcourrez des collines majestueuses qui surplombent un plan d’eau central et découvrirez ainsi des éléphants, des léopards, des lions, des rhinocéros, des buffles (appelés les Big 5), des lycaons, et de nombreux autres grands mammifères comme des guépards, des girafes ou des chiens sauvages africains. Vous y verrez également plus de 20 espèces de serpents et de reptiles, ainsi que plus de 350 espèces d’oiseaux. Le seul animal que vous ne verrez pas est la hyène tachetée qui est beaucoup trop friande de bébés rhinocéros.
Vous aurez de nombreuses occasions de prendre de sublimes photos d’animaux et de paysages dans ce parc (falaises de roche rouge, paysages verdoyants, zones de forêts…). L’idéal est de s’y rendre entre mai et octobre pour éviter la saison des pluies et avoir des températures agréables.

Par ailleurs, vous pourrez vous amuser au parc d’attractions de Sun City, juste à côté du parc de Pilanesberg, qui mérite aussi un petit détour avec ses casinos, ses piscines à vagues avec plages artificielles, ses tyroliennes et bien d’autres amusements.

Se loger dans le parc

Pour ceux qui souhaitent y rester plusieurs jours, Pilanesberg dispose de nombreux logements pour tous les budgets. Allant du simple camping avec de larges tentes à des logements plus luxueux, il y en a pour tous les goûts.

Entre les deux, vous découvrirez des lodges de moyenne catégorie, des Bed & Breakfast et des chalets sans pension (avec cuisine indépendante).
Les enfants peuvent même passer la nuit gratuitement, s’ils partagent la chambre de leurs parents, dans la limite d’un certain âge ! Dans tous les cas, les lodges se trouvent au milieu de la savane et sont équipés d’une piscine.

En adoptant un logement à l’intérieur du parc, l’expérience du safari est encore plus exceptionnelle et inoubliable. Mais pour les moins aventuriers, il existe bien sûr des hôtels dans les villes alentours pouvant vous accueillir.

Ainsi le Parc National du Pilanesberg n’a rien à envier au Krüger, qui lui est semblable et plus grand, car il comporte des opportunités toutes aussi belles. Avec sa superficie moins imposante qui augmente vos chances de croiser le Big 5, il vous assurera également un peu plus de tranquillité avec une fréquentation raisonnable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *